Un remède contre la morosité ambiante !

Appliquer le credo de l'optimiste


Je promets :

D'être fort au point que rien
ne puisse troubler ma sérénité d'esprit.

De parler de santé, de bonheur et de prospérité
à toute personne que je rencontrerai.

D'inculquer à mes amis la confiance en eux-mêmes.

De ne considérer que le bon côté des choses en véritable optimiste.

De ne songer qu'au mieux, de ne travailler
que pour le mieux et de n'espérer que le mieux.

De manifester autant d'enthousiasme
pour les succès des autres que pour les miens.

D'oublier les erreurs passées et de voir à faire mieux à l'avenir.

D'avoir toujours l'air joyeux et de sourire
à toute personne que je rencontrerai.

De consacrer tant de temps à m'améliorer moi-même
que je n'aurai pas le temps de critiquer les autres.

D'être trop bienveillant pour me tracasser,
trop noble pour m'irriter, trop fort pour craindre
et trop heureux pour me laisser troubler.

D'avoir une bonne opinion de moi-même et de la proclamer à la face du monde, non pas avec des mots, mais par de grandes actions.

De vivre en croyant fermement que le monde sera de mon côté tant que je vivrai conformément à ce qu'il y a de meilleur en moi.


[Le credo de l'optimiste a été publié pour la première fois en 1912 dans un ouvrage de Christian D. Larson "Your Forces and How to Use Them"]

1 commentaire:

Jigé a dit…

Salut ami français et merci du partage. C’est tout à fait par hasard, au gré de mes explorations des blogs, que j’ai atterri ici.

Bravo pour ton credo! C'est une très bonne adaptation du "fais aux autres ce que tu aimerais qu'on te fasse" et ça ne fait pas que guérir "la morosité ambiante", ça apporte la joie (en toi et autour de toi).

NOTE. Mon blog parle de la connaissance de soi. Si le coeur t'en dit, tu es bienvenu.