La marche sur le feu

Marcher sur des braises ardentes dont la chaleur avoisine les 800° ne relèvent en aucun cas du paranormal. Même si certains fakir veulent nous faire croire en un pouvoir divin. Le niveau de conduction du charbon de bois et de la corne plantaire permet cet exploit. Ici il s'agit de dépasser et de maitriser la peur qui nous empêche d'avancer.

Prendre la décision de franchir cet obstacle mental et engager le premier pas sur un tapis de braises rougeoyantes c'est transformer une croyance limitante en une croyance propulsante. Au cours de ce stage, vous marcherez sur ces braises, mais surtout vous réussirez à faire taire cette petite voix qui est en vous, cette voix qui vous disait "Arrêtes, tu ne peux pas le faire !...".

Individuellement, la marche permet de se prouver que l’on est capable de plus que ce que l’on croyait. Elle fait sortir de l’indécision, de l’atermoiement, du découra­gement, du doute, de la critique négative de soi. Il s’agit d’une restauration de l’image de soi : un capital de confiance a été acquis. Plus rien n’est impossible à celui qui a réussi à marcher sur le feu. Tant qu’on n’a pas marché sur le feu, on ne peut pas être certain d’en être capable. Marcher sur le feu prouve que l’on peut accomplir ce qui paraissait impossible et permet de faire face plus aisément aux situations difficiles.

Aucun commentaire: