Pour qu'un changement soit durable, significatif et conséquent

J'ai déjà effectuer des changement dans ma vie, mais qui n'ont pas duré plus de quelques semaines. Comme par exemple arrêter de fumer. Aujourd'hui je ne fume plus, mais il y a quelques années auparavant toutes mes tentatives ont été vaines. Le plaisir d'en griller une petite (après le repas par exemple) a été plus fort que le besoin d'avoir une excellente santé. Pour qu'un changement significatif soit durable et conséquent on se doit de respecter trois principes élémentaires :

Élever son idéal
Définition de l'idéal : "Qui réunit toutes les perfections que l'esprit peut concevoir".Quand on veut changer sa vie on se doit d'abord d'être plus exigeant envers soi-même. De ne plus jamais tolérer moins que ce que l'on a décidé de devenir. "C'est monter la barre plus haut". C'est le premier principe qu'ont appliqué Léonard De Vinci, Marthin Luther King, Gandhi, AlbertEinstein, Soichiro Honda, Mrs Rosa Parks... Prendre la ferme décision d'agir en fonction de son idéal élevé sans jamais en accepter moins. Que l'on veuille augmenter le chiffre d'affaire de son entreprise, améliorer ses relations, tripler ses ventes ou changer l'univers commence d'abord par le simple geste de changer soi-même.

Changer les croyances qui vous limitent
Si vous doutez ne pas être capable d'atteindre votre idéal vous vous sabordez vous-même. Ce doute est une croyance limitative qui vous empêche d'entreprendre la moindre de vos réalisations. Nos croyances nous dictent ce que nous devons ou ne devons pas faire. Elles nous disent si nous pouvons le faire ou pas. Elles nous décrivent ce qui est et ce qui n'est pas. Elles nous conduisent à l'échec ou nous font atteindre les plus hauts sommets de la réussite. C'est pourquoi il est impératif de savoir contrôler nos croyances, d'en maîtriser leur création. Qu'aurait pu accomplir un Gandhi s'il n'avait pas cru de toutes ses fibres au pouvoir de la non-violence ? Ce sont de puissantes croyances qui ont fait les plus grands Hommes de notre histoire.

Modifier sa stratégie
Lorsque l'on est arrivé à élever son idéal et avoir la conviction de pouvoir y arriver il nous faut élaborer la meilleure des stratégies. C'est le "savoir quoi faire". La meilleure des stratégies pourra vous êtres dévoilé très simplement. Choisissez une personne qui est déjà arrivé là où vous voulez aller et appliquer ce qu'elle a déjà appliquer. Suivez son exemple ; renseignez vous sur elles, ses valeurs, ses croyances ses opinions et mettez-les en pratiques. Cela vous fera gagner en efficacité et surtout ce sera un gain de temps considérable. Mais ce n'est pas tout car de nombreuses personnes savent quoi faire, mais n'agissent pas. Le savoir sans action n'est rien.

1 commentaire:

Olivier Vaunois a dit…

Excellent billet Aman, j'adhère à 100% !
Si tu me le permets, j'ajouterais l'importance de définir précisément ses objectifs afin de "modifier sa stratégie" pour les atteindre. Et dêtre conscient du fait que tout ceci ne se fait pas en un jour et que cela requiert effort et persévérance.

J'en profite pour te féliciter pour ce blog riche en enseignements et pour ta réussite dans l'aboutissement de tes rêves. Tu en as encore d’autres je suis sur.